Rise of the Iron Gods

Les feux de la création 3

La boucle commence à se boucler

La notion de pause bien méritée pour notre équipe ne semble pas existée. Un fiole de feu alchimique à été propulsé à l’intérieur de la taverne, réveillant par le fait même Terree et prenant par surprise Nassim. Shawn n’hésita pas de son côté pour régler le problème avant que celui-ci s’agrave, l’homme en profitant pour usé d’une bonne poche de farine pour étouffer l’oxygénation de la flamme et ainsi s’assurer que le liquide ne puisse aucunement s’alimenter. Pendant ce temps, Nathan, en pleine conversation avec Kyrie, perçu le grabuge qui se produisait dans la bâtisse d’à côté. Les deux sortirent de la fonderie, pour prendre sur le fait deux individus cagoulés qui s’enfuirent. Kyrie tenta de les poursuivre mais constata rapidement que leur fuite était couverte par des tireurs postés en hauteur. Abandonnant la poursuite, l’équipe au complet voulu constater l’état des dégâts. Nathan, tant qu’à lui, inspecta les alentours et tomba sur une note abandonnée au pied de la fenêtre, un simple message cryptique laisser par nul autre que Sanvil Trett, un signe qu’il reste présent et apprécie vraisemblablement le déroulement des évènements. Les aventuriers firent leur possible pour trouver la direction que les fauteurs de trouble avait pris mais, sans succès, la piste se perdait dans les nombreuses traces de la place du marchée.

L’adrénaline crée par cet autre obstacle les motiva à poursuivre une nouvelle fois la piste concernant l’entrepôt de Garmen Uldreth, même si ceci risquait de tomber dans les plans de Sanvil. Croyant ne pas avoir aucun indice pouvant retracer l’entrepôt en question, Kyrie se souvenu d’un ancien entrepôt qui avait, sur papier, appartenu à Garmen à une époque. Celui-ci aurait officiellement vendu les droits de l’établissement à une autre personne mais l’équipe ne se laissa pas duper par cette possibilité. S’approchant de la localisation de l’ancien entrepôt, ils constatèrent rapidement qu’aucun signe de vie ne s’en dégage, chaque porte étant barricadé par une série de planches. Après une bonne inspection, nos aventuriers constatèrent que certaines d’entre elle ne donne pas l’impression d’empiéter sur la possibilité d’entrer à l’intérieur du bâtiment. Malgré les protestations de Nassim, Nathan essaya d’entrer dans le bâtiment mais tomba sur une porte verrouillée par une serrure d’une impressionnante qualité. Ne réussissant pas à la crocheter, certains pensaient qu’il serait bien de repartir.

Pourtant, un heureux hasard confirma la présence des Ropefists dans le bâtiment alors que deux de leur membre vinrent prendre la place dans l’entrepôt. Hâtivement, les aventuriers préparèrent une embuscade qui fut mener avec efficacité et rapidité, prenant de cours les deux individus avant même qu’ils puissent donner l’alarme. Ils trouvèrent une clé sur l’un d’eux et entreprirent d’investiguer l’entrepôt.

Dès leur entrée, ils furent assaillis par un vrombissement désagréable, quelque chose que Shawn pu associer avec les maux de tête qu’il avait eu quelques jours après son arrivée à Torch. Leur visite leur rapporta enfin des réponses : il avait enfin découvert ce qui pourrait être la source des ces douleurs alarmantes. Malheureusement, avant qu’ils puissent trouver la source exacte de leur inconfort, ils furent confrontés par d’autres membres des Ropefists, ceux-ci chargé de la garde de l’entrepôt. L’affrontement initial ne se serait pas avéré si complexe si Garmen lui-même n’était pas sur les lieux. En fier opportuniste qu’il est, ayant consommé une potion d’invisibilité, il faillit mettre fin aux jours de Shawn. S’en suivit le combat le plus dangereux que le groupe eut l’occasion de faire, Garmen s’avéra clairement quelqu’un d’autant rusé sur le champ de bataille que dans sa business. Utilisant toutes les ressources qui leur restaient, le groupe réussi à en terminé avec les Ropefists et forcer Garmen à se rendre.

Les premières tentatives pour le faire parler ne donnèrent guère de résultat, Garmen montrant très clairement qu’ils n’avaient rien à gagner à leur divulguer ce qu’ils voulaient savoir. Néanmoins, une entente fut prise, forçant Garmen à l’exil et à une traque perpétuelle, mais lui laissant la vie et la possibilité de ce défendre. L’homme leur expliqua qu’il avait fait une entente avec l’infâme femme aux cheveux mauves, du nom de Meyanda, une androïde accompagnée de son escorte d’orques et d’homme-rats. Celle-ci avait réussit à passer une entente avec lui, impliquant bien sur une très importante quantité d’argent. Il se devait de garder un mystérieux objet dans cet entrepôt, la source même du bruit désagréable ainsi que de garder le silence sur cet entente. Très rapidement, l’équipe découvrit la source du bruit, une console assez imposante mais qu’aucun ne pouvait vraiment comprendre la raison d’être de ce système. Garmen insista par la suite pour dire que l’androïde lui donnait une sensation comparable à une femme de foi, d’une divinité que lui-même n’avait jamais entendu parler, un symbole mélangeant à la fois une main griffu empoignant un objet invisible, la main elle même recouverte d’un gantelet clouté. Par la suite, Garmen nia en parti le conflit théorisé entre lui et Sanvil Trett, mais confirma qu’il avait bien du donner une leçon à Zénon Merkess qui avait tenter de mettre son nez là où il n’avait pas d’affaire. N’ayant rien d’autres à apprendre, le groupe laissa Garmen se retirer puis se chargea d’apporter la caisse contenant l’étrange artéfact avec eux, prenant le risque de le dissimuler dans la taverne avec eux. Ils décidèrent de ne pas désactiver la machine, puisqu’ils courraient le risque de mettre en péril les vestiges de la torche. Ensuite, ils jugèrent bon d’avertir la garde à propos des évènements qui se sont produit dans l’entrepôt. Après avoir réglé tout ceci, ils se retirèrent à la taverne pour passer une bonne nuit de sommeil, sachant que le capitaine de la garde allait surement vouloir venir les voir le lendemain.

Le lendemain matin, Kyrie et Terree décida qu’il serait un bon moment de transcrire leur sortilège dans leur livre. Le reste de l’équipe décida d’aller prendre des nouvelles au temps de Brigh. Une excellente surprise les attendaient : la récupération et la possibilité de parler avec Khonnir Baine. Il en fallu peu pour que l’équipe reviennent avec Khonnir à la taverne, l’homme préférant rester sous le couvert de l’anonymat pour l’instant. Durant leur marche, et par la suite, un coup arrivée dans la taverne, plusieurs questions furent enfin répondu. Premièrement, Khonnir expliqua l’usage de la machine qu’il avait récupéré, une console de relais d’information et d’énergie. Selon lui, il est possible que la perte de la torche puisse avoir un lien avec la présence de l’objet et que, possiblement, Meyanda soit en arrière de tout ceci. Il est possible que l’intention de l’androïde soit d’utiliser l’énergie de la torche et la rediriger à quelques dizaines, voir quelques centaines de kilomètres de distance. Aussi, il ne sait pas plus l’impact de la fermeture de relais, sans compter que de laisser celui-ci actif pourrait faciliter davantage ses recherches pour repérer la direction du signal.

Ensuite, après l’explication des évènements en lien avec Sanvil Trett, l’homme se vida le cœur sur plusieurs révélations surprises. Khonnir Baine, ainsi que sa “fille” Val ne sont que des pseudonymes, le véritable nom du Magistrat étant Pauldris Gray, un ancien associée de la Ligue Technique sous le commandement du Capitaine Ghartone, un alchimiste de renom dans la Ligue, et la jeune Kellid portait le nom de Elenora Ghartone, confirmant qu’il s’agissait bien de sa fille. Selon les dires de Khonnir, le capitaine n’était pas aussi corrompu que plusieurs autres dans les premiers temps et, même s’il du reconnaitre qu’il n’a pas toujours pu faire des choix justes et bons, les deux hommes montraient un côté un peu plus bon de la Ligue. Pourtant, tout ceci changea pour des raisons mystérieuses et le Capitaine Ghartone jugea nécessaire de pousser ses expériences de plus en plus, éventuellement, il chercha à expérimenté sur sa propre fille. Pauldris ne put l’accepter. Il organisa l’évasion de la jeune fille et sabota le laboratoire du capitaine, celui-ci mourrant vraissemblablement dans l’explosion.

Fuyant le courroux de la Ligue, celui qui se fit connaître sous le nom de Khonnir Baine trouva refuge dans la petite ville de Torch où il décida d’offrir ses vastes connaissances à la ville, montrant pour une première fois à une population sceptique ce que de grande connaissance en technologie pouvait apporter de bon au petit peuple. Malheureusement, Khonnir finit par apprendre que le capitaine Ghartone était encore en vie, et craignit toujours que celui-ci le retrouve pour se venger ou récupérer sa fille et lui faire subir l’enfer. Connaissant maintenant la connexion entre Sanvil et Ghartone, Khonnir peut maintenant mettre un visage sur un potentiel espion du capitaine et s’arranger en conséquence pour se défendre. Aussi, le magistrat avoua qu’une autre personne en ville était au courant de son secret et l’a aidé à l’élaborer : le Père Kyte, qui a eu beaucoup de contact avec la Ligue technique par le passé, lui et une petite équipe d’aventuriers.

Par la suite, Khonnir pris Kyrie et Nathan à part, dévoilant à chacun d’eux plusieurs réponses personnelles les concernant mais, malheureusement, une plus grande quantité de questions. C’est à savoir maintenant ce que les deux camarades vont faire de ces nouveaux développements.

Comments

BovinHolstein

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.